CORBIN FINANCE 25 avenue Corneille 22000 Saint-Brieuc - 06.30.36.30.90 // 02.96.76.55.52 - contact@corbin.bzh

Protéger son entreprise avec une assurance homme-clé

Qu’est-ce qu’un « homme-clé » ?

Si vous êtes un chef d’entreprise, travailleur non salarié ou collaborateur dont le rôle est indispensable au bon fonctionnement d’une entreprise, vous êtes ce qu’on appelle un « homme-clé ». Cela peut également concerner certains actionnaires ou encore des employés maîtrisant un savoir-faire, une technique et dont la disparition peut menacer l’équilibre économique et financier de l’entreprise dans laquelle il travaille. Se protéger face à ce risque paraît primordial, et pourtant, cette assurance est assez mal connue.

Elle va permettre le maintien de votre entreprise si l’homme-clé est amené à disparaître et ainsi, prévenir les risques de faillite ou les baisses de chiffre d’affaire. Elle va compenser les pertes financières en prenant en charge les frais de perte d’exploitation, les frais de réorganisation, de recrutement, mais aussi faire en sorte que l’entreprise ne perde pas la confiance des investisseurs, de ses partenaires et de ses clients.

C’est l’entreprise qui va choisir l’identité de son ou de ses hommes-clés et qui va souscrire au contrat d’assurance en qualité de souscripteur et de bénéficiaire : en effet, ce n’est pas l’homme-clé qui est assuré, c’est l’entreprise. Attention, généralement, les assurances fixent une limite d’âge entre 55 et 65 ans pour l’homme ou la femme désigné.

Quelles situations sont couvertes ?

Le capital peut être perçu dans plusieurs situations : en cas d’arrêt de travail de plus de trois mois lié à une invalidité ou une incapacité d’exercer, suite à un accident, un sinistre ou une maladie ou en cas de décès de l’homme-clé. L’entreprise va déterminer au préalable le montant des capitaux à assurer et pour cela, elle doit faire une estimation de ses besoins. Le montant de la cotisation, lui, sera défini en fonction du capital assuré et du profil, de la condition physique de l’homme-clé.

En cas de décès, l’entreprise peut percevoir une indemnité fixée à hauteur de la perte financière, dans la limite du montant garanti. Autre possibilité d’indemnisation : le capital est versé à l’entreprise sous la forme d’un forfait et ce, peu importe le montant du préjudice. L’entreprise touche une somme équivalente à celle des capitaux qu’elle a assurés.

Quels sont les avantages ?

Souscrire à une assurance homme-clé vous offre des avantages fiscaux. En effet, selon l’article 39 du Code Général des Impôts, les cotisations sont déductibles au bénéfice imposable, au titre de charges d’exploitation et ce, à certaines conditions. Comme indiqué précédemment, le bénéficiaire de l’assurance doit être l’entreprise. De plus, il n’est pas possible pour elle de percevoir une avance sur les indemnités et le capital et elle ne peut racheter des cotisations qu’elle a déjà versées.

Il est indispensable d’envisager la protection de votre entreprise dans sa globalité et de pouvoir faire face à toutes les éventualités. C’est pourquoi nous vous conseillons de vous intéresser à cette solution d’assurance qui peut être avantageuse, si vous ne l’avez pas déjà fait. Nous sommes à votre disposition si vous avez la moindre question. À bientôt !